Vu aujourd’hui « Carnage » de Polanski… Un « must » pour les thérapeutes familiaux !

mais comme la BA française est affreusement doublée, je vous la remet en VO :

Publié dans Films, Films préférés | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Augustine… ou Charcot et l’hystérie

Un film français qui sort cette semaine, réalisé par  Alice Winocour et mettant en scène Vincent Lindon et Soko.

Pas encore vu.

Publié dans Films | Tagué , | Laisser un commentaire

Baby blues et plus… quelques tranches de maternité au cinéma…

Voici deux films que j’ai vus, par hazard, la même semaine…

Le premier film…

WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN

« Miséricorde ! Mon fils est un affreux psychopathe… Est-ce ma faute ? »  un film qui questionne sur la relation mère-enfant et la culpabilité (de façon générale !)

Le pitch, en deux mots : une mère se demande comment elle a pu mettre au monde un « monstre » psychopathe, auteur, durant son adolescence, d’un massacre dans un lycée américain. Est-il né comme cela ou bien l’a t-elle « fabriqué » ?

Il y a un côté « Alien » dans ce film anglo-américain indépendant signé Lynne Ramsay  Mais nous ne sommes pas dans une thématique de science-fiction. Ici, à travers le récit de la mère de Kevin, incarnée par l’excellente et toujours troublante Tilda Swinton , la genèse du désastre annoncé et de l’abominable qui s’en suit, nous est montré par le biais des flash-back ancrés dans une réalité de vie, et la sur-utilisation peut-être un peu trop simple et inutile de la couleur rouge qui martèle de manière répétitive l’attention du spectateur. On a compris, merci.

Au-delà de cette coquetterie d’auteur , voilà un film à découvrir, traité plutôt pas mal pour un thème très dérangeant… et avec en second rôle, celui du père ( !) le toujours excellent John C. Reilly :

La bande-annonce (VO avec sous-titres français)

Le second film…

UN HEUREUX EVENEMENT de Remi Bezançon

Voici une maternité traitée d’une façon plus douce… enfin de prime abord, une histoire simple…

Le pitch : un homme, une femme se rencontrent, ils s’aiment et décident de faire un enfant.  Mais entre les idéaux et la réalité… le fossé peu à peu se creuse…

Le film est bien tenu par ces interprètes Louise Bourgoin et Pio Marmai et revient sur la question déjà mainte fois soulevée dans la littérature populaire ou médicale sur la genèse de la maternité. Le film a le bon goût et l’intelligence de mettre à plat certaines idées répandues, conformistes et ce veut aussi probablement le reflet de notre époque à travers le baby blues, la crise et la fragilité d’un couple face au post-partum.

La bande-annonce :

Vaste sujet que celui de la maternité, ou de la relation mère-enfant au cinéma comme illustré par ces films qui me reviennent du coup en mémoire :

TALONS AIGUILLES  (Tacones lajanos) :  de Pedro Almodovar, 1991.

MAMAN TRES CHERE  (Mommie Dearest) : de Frank Perry, 1981.

DOLORES CLAIBORNE : de Taylor Hackford, 1995

TOUT VA BIEN (The Kids are All Right) : de Lisa Cholodenko, 2010

L’ENFANT : de Jean-Pierre et Luc Dardenne, Danis Tanovic, 2004

VA, VIS ET DEVIENS : de Radu Mihaileanu, 2004

BEBES : documentaire de Thomas Balmès, 2010

Bon… la liste est trop longue, je pourrais sans fin l’élargir à la PARENTALITE traitée au ciné… parce que l’image du père c’est aussi tout un programme ! Mais finissons pour aujourd’hui par un sentiment apparemment partagé par bon nombre de parents au fil des siècles…. l’enfant POT DE COLLE….

TANGUY, d’Etienne Chatiliez, 2001…

(Long 10’)

http://www.youtube.com/watch?v=gyCB9NxOH4w

 

Publié dans Films | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Titicut et le rendez-vous des DOCS… Paris 22 oct 2012

Dans le cadre de la promotion du cinéma documentaire en salles, deux projections se tiendront le lundi 22 oct (voir Affiche) à Paris (MK2 Quai de Loire)

Merci à Eric Denis pour cette info, qui m’a amené à découvrir les images du film Titicut (Frederick Wiseman, 1967) programmé ce même soir. Il s’agit d’un film documentaire (apparemment longtemps interdit) sur les conditions de vie des malades mentaux dans le Bridgewater Hospital (Massachusetts) des années 60s.

En totale méconnaissance de cette oeuvre, je vous en livre les premières images découvertes :

Publié dans Films | Tagué , , | 1 commentaire

Marnie… Sir Alfred’s (analyse) en promo

« Pas de printemps pour Marnie » sous-titre la version française et voici qu’Alfred en 1964, pour la promo du film, diffuse via les télés américaines une sorte de « mode d’emploi » , de conducteur visant à bien faire comprendre que son film n’est pas aussi mélo qu’il n’y paraît mais cherche à creuser plus profond.

Espiègle et exquise tentative réussie d’Alfred et qui reste un de ses films majeurs et  un de mes préférés.

Publié dans Films préférés | Tagué , , , | Laisser un commentaire

10 Octobre 2012 – Journée mondiale de la santé mentale

Avec du cinéma à Liège :

index.php?option=com_content&view=article&id=302&Itemid=404

Publié dans Articles de presse, Monde associatif | Laisser un commentaire

AWAKE : Rêve ou réalité ? (Série)

Rêve ou réalité ? Deuil impossible dans la nouvelle série « AWAKE » diffusée depuis hier sur Be.Tv.

La vie d’un inspecteur de police, traumatisé par un accident de voiture dans lequel il a perdu un être très proche (Est-ce son fils adolescent ? Est-ce sa femme ?), oscille entre deux mondes, incapable de discerner la réalité des rêves qui lui permettent de vivre à nouveau avec l’un ou l’autre de ces proches tant aimés…

En parallèle, on le voit suivi par deux psy, chacun tentant de lui montrer l’aménagement onirique qu’il s’est construit afin d’affronter sa douleur et donc la réalité. Ainsi, dans ses/ces deux mondes, le policier continue de mener des enquêtes criminelles, dont les méandres et les indices se révèlent calqués et en interaction avec son propre processus de deuil.

Les deux premiers épisodes visionnés sont attirants, mêlant psychologique et fantastique. A suivre donc…

Détails de la série sur IMDB

Publié dans Films, Séries TV | Tagué | Laisser un commentaire